Jorge Semprún 3/3

Dans le camp de Buchenwald, le dimanche, jour en partie de repos, il y a ceux qui reconstituent leurs forces et il y a ceux dont le corps cale face à «l'obstacle de la vie». Il y a également une infime minorité qui ne renonce pas à un bien du domaine de l'esprit: la conversation."

Vidéo précédente Retour Vidéo suivante

Jorge Semprun Mediapart Sylvain Bourmeau Antoine Perraud Buchenwald

Créer un site gratuit avec e-monsite.com - Signaler un contenu illicite.