Le mot Atelier

Le mot atelier évoque deux idées principales : le travail, le collectif. D'abord, le travail dans ce qu'il a de plus concret : dans un atelier, on fabrique, on transpire d'ailleurs, parce que l'activité évoquée est manuelle. Atelier est un vieux mot français qui est lié à l'artisanat et qui désigne tous les endroits où l'on travaille ensemble. Et lorsqu'arrivent les grandes manufactures, puis l'ère industrielle au XIXe siècle, le mot est toujours là. Encore aujourd'hui, on a des ateliers d'usine, atelier carrosserie, mécanique, peinture par exemple, si l'on pense à une usine automobile. Ce mot atelier a mené une double carrière, il est aussi lié aux beaux-arts. Les peintres, les sculpteurs ont leur atelier. Donc, changement de climat : ce peut être un lieu retiré où l'artiste est face à son art. Mais l'endroit peut aussi être tout à fait peuplé : pendant la Renaissance, surtout en Italie, de nombreux peintres célèbres avaient des élèves. Sous la direction du maître, ils participaient à la création du même chef-d'œuvre et on peut même parler d'une toile qui sort de l'atelier de Jacopo Bellini par exemple, même si elle n'est pas signée par cet artiste. Et c'est avec ce sens que d'autres langues nous ont emprunté le mot, notamment l'allemand. Le mot atelier enfin évoque aujourd'hui un travail, une réflexion de groupe, le plus souvent sous la direction d'une personne d'expérience. Et ainsi on parle des ateliers d'écriture où l'on s'entraîne à manier la langue et à raconter. © SCÉRÉN-CNDP, 2012 Source originale: http://www.dismoidixmots.culture.fr/?p=28882"

Vidéo précédente Retour Vidéo suivante

francophonie

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite.com - Signaler un contenu illicite.